#8 - Quelle stratégie ?

Bienvenue aux 48 nouveaux. Aujourd'hui vous connaitrez tous mes objectifs.

Bonjour Bonjour !

J’espère que vous allez bien.

Aujourd'hui on va parler stratégie.

C'est un bien grand mot pour vous présenter mes objectifs avec ce que je mets derrière plus précisément.

Vous saurez tout ! Ma vision long terme, comment je veux développer mon audience avec 3 piliers et les résultats pour le moment.

Une surprise, le carton après seulement 2 épisodes du Podcast !!!

C'est partiiiii !

Pensez bien à vous inscrire si vous n'êtes pas déjà inscrit.

Ma vision long terme

Avant de vous parler de stratégie et d'objectifs, j'aimerais vous parler de ma vision à long terme qui impacte directement ma stratégie et les objectifs.

Ma vision long terme est que j'ai besoin d'apprendre et de transmettre tout en impactant la vie des gens et notamment pour entreprendre.

Une des vision que je porte avec le projet de l'apprenti est de faire aimer l'entreprise avec des histoires.

Je me suis notamment reconnecté avec ce projet et mon instituteur de CM1, Mr Louessard dont je vous parlais dans le pourquoi.

Je vais donc dans les 10 prochaines années :

  • développer et animer une communauté forte

  • enseigner en école de commerce ou école d'ingénieur (je sais que je le ferai mais ce n'est pas urgent)

  • être vu comme un expert sur le sujet de l’histoire d’entreprise

  • et rêve assez fou, j’aimerais faire de la télé pour amener le sujet de l'entreprise sous un angle d'histoire, je rends l'entreprise et l'entreprenariat intéressant (finalement je pourrais être le Pierre Bellemare de l'entreprenariat !)

  • je suis un intervenant et un conférencier extraordinaire

Les 5 compétences à travailler qui serviront de fil rouge pour soutenir ce projet:

  • Prise de parole = pour savoir captiver une audience

  • Ecriture et copywriting = pour écrire de façon toujours plus impactante

  • Stratégie et finance d'entreprise = pour comprendre la stratégie et les mécanismes de l'entreprise notamment quand je les décrypte

  • Raconter des histoires - Storytelling = On ne s'invente pas Pierre Bellemare, il faudra bosser sur la diction, le rythme, l'écriture

  • Marketing = c'est aussi une compétence clé pour comprendre les besoins, écrire pour vendre et savoir capter des mails notamment quand il faudra monétiser

J'ai encore un peu de travail pour affiner et travailler cette vision qui est peu brute et mériterait un peu plus de subtilité.

De cette vision long terme, j'en ai fait une stratégie que je développe en détails ici.

L'idée principale: Audience first

Je m'appuie sur une théorie qui a déjà été développée, Audience first, à savoir développer d'abord une audience et un public puis monétiser.

Le concept parait simple sur le papier mais il y a quand même des subtilités.

Le concept "d'Audience first" a énormément été creusé par différents auteurs.

Je vous conseille l'article de David Perell.

L'idée centrale du concept d'audience first est d'écouter les besoins de son audience, de la comprendre, de prendre le temps de savoir ce qui l'intéresse vraiment.

Puis de proposer à cette audience ce dont elle a besoin.

Ce travail tourne autour de 3 parties:

  1. Développer une audience

  2. La comprendre vraiment et lui proposer quelque chose dont elle a vraiment besoin

  3. Construire AVEC cette audience le produit dont elle a besoin

Le dernier point est le nec plus ultra, le point ultime de la rencontre entre un créateur et son audience.

C'est bien beau tout ça mais concrètement comment je vais faire ?

Développer une audience

Je vais m'appuyer sur 3 piliers pour développer une audience:

  • une liste mail: développer une liste email est au centre de toute ma stratégie.

J'ai envie de partager toute la création avec une liste "d'amis" et de coachs qui vont voir l'entreprise se développer. Je sais que le mail va permettre aussi d'avoir une communication plus intime, plus régulière... et cela va m'imposer une forme de discipline. C'est probablement un des meilleur canal pour avoir vos avis, m'améliorer et pouvoir créer un produit à partir des besoins. J'ai donc mis un gros capteur de mail dès le haut du site ainsi que sur toutes les pages et les articles. C'est ma priorité numéro 1. Dans mes partages LinkedIn, j'essaie de ramener les gens qui commentent vers la lettre.

  • un podcast : développer un audimat sur le podcast avec des histoires d'entrepreneurs hebdomadaires avec 1 épisode par semaine.

Il s'agit de raconter l'histoire d'un entrepreneur à la façon d'un Franck Ferrand ou de celle d'une entreprise. Les épisodes durent en moyenne 15 mn et demandent 2,5 jours de travail. La cible pour le podcast est, à l'issue des 6 premiers mois d'avoir en cumulé sur 24 épisodes = 50 000 écoutes. C'est une brique essentielle car c'est ma carte de visite. J'y passe beaucoup de temps aujourd'hui et je dois bosser mon process et mon organisation.

  • des articles de blog: écrire des articles de blog 1 fois par semaine (en plus des épisodes du Podcast qui sont aussi transformés en articles).

L'idée est de toujours écrire des contenus longs et de fond sur les sujets que je veux creuser. Pas de raccourcis à l'exception de certains contenus outils qui pourraient me faire gagner du temps. Pour le moment, je suis aligné avec cet objectif. La problématique est que les articles me demandent tellement de travail que je n'arrive pas à tenir mes délais.

Donc Audience first avec 3 piliers et comment je vais acquérir ces mails et ces lecteurs ?

Les canaux d'acquisition

C'est la partie la plus faible de ma feuille de route et celle que je dois le plus travailler.

Pour le moment, j'ai bénéficié de la com de mon départ avec l'acquisition de quasiment 1200 mails.

Mais je sais que ce n'est pas suffisant.

Le 2e canal d'acquisition que j'investis à fond est LinkedIn.

Je fais des partages et quand je peux, je ramène les gens sur la lettre.

Une stratégie que je n'avais pas mesuré est aussi la page entreprise de l'apprenti qui se développe assez vite.

J'ai aussi repris une stratégie de partage sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter mais je suis relativement passif et je ne fais que partager.

Il faut quand même le dire, sur Twitter, j'ai 16000 followers donc ça peut aider.

Mais et c'est un grand mais, je n'ai pas encore décidé sur ma vraie stratégie d'acquisition à part miser fortement sur LinkedIn.

Je n’ai pas envie de trop me disperser sur Twitter.

Le 2e axe est le développement de mon réseau avec des personnes clés que je contacte dans mon nouvel environnement.

C'est quelque chose sur lequel je suis assez fort naturellement... et j'ai commencé à le faire dans le milieu du podcast avec des dizaines d'entretiens avec des podcasteurs.

Ce qui m'a valu hier d'être invité par un podcasteur pour parler de mon entrée fracassante dans le milieu😉 sur Clubhouse. LOL !

Voilà LinkedIn + réseau physique ne fait pas une stratégie sérieuse d'acquisition.

Mais vous l'avez compris, c'est le point faible de ma stratégie et ce sur quoi je dois bosser.

Mes objectifs du 1er trimestre

Voici les objectifs que je me suis fixés pour le 1er trimestre en lien avec toute la stratégie.

J'ai mis des chiffres en face.

Vous remarquerez que je me suis concentré sur des objectifs sur lesquels j'ai une influence direct à l'exception des abonnés de la lettre.

0 - Bien partir de LEDR = c'est fait

1 - Amener la liste à 3000 abonnés = la priorité = l'étoile du nord = la priorité = faire grossir la liste d'abonnés.

2 - Faire 6 podcasts et améliorer constamment le podcast

3 - Ecrire 12 articles

4 - écrire 2 fois par semaine sur ma newsletter = 24 lettres

Mais et c'est un grand mais, je vais sûrement adapter ces objectifs en changeant 2 choses:

  • je vais passer la durée du podcast à 15 mn et je vais passer à une publication hebdomadaire (au lieu de 2 fois par mois)

  • je ne vais plus faire qu'une lettre par semaine et non plus deux car cela me prend trop de temps et je peux tout faire avec une seule lettre

C'est le principe des objectifs, c'est qu'ils seront adaptés à la réalité.

Quels sont les résultats pour le moment ?

Les résultats pour l'instant

Le plus surprenant pour moi est le carton du podcast pour le moment.

Je me suis fait prendre par le succès et les chiffres.

Le 1er épisode atteint presque 1000 écoutes et le 2e épisode atteint gentiment les 400 écoutes.

La croissance sur la lettre est constante, j'ai une cinquantaine de personnes par semaine qui s'abonnent. Mais cela s’est ralenti depuis mon départ de LEDR.

Du coup, je suis attiré par le succès du podcast et j'ai tendance à vouloir y passer encore plus de temps pour l'améliorer... alors que je m'étais fixé la croissance de la lettre.

Je ne sais pas encore.

Merci encore pour tout !

RDV jeudi pour le lancement du 1er épisode d'Instagram.

Il promet, je me suis vraiment régalé.

Abonnez vous pour que l'on échange ensemble !