#13 - Devenez un monstre sur LinkedIn

C'est mon cadeau du jour + des anecdotes The Family + ma femme

Bonjour à tous !

J’espère que vous allez bien.

À Marseille, il fait plus de 20 degrés et le temps est magnifique. J’ai même resorti le bermuda au grand déplaisir de Gaëlle qui le trouve trop froissé…

Au programme du jour, beaucoup de belles choses:

  • le dernier épisode de The Family est sorti… je vous livre aussi des confidences exclusives glânées avec les fondateurs qui sont impubliables

  • je vous raconte ma vocation et ma femme entrepreneur (elle ne sait pas que je parle d’elle !)

  • j’ai le cadeau de la semaine avec le meilleur article sur LinkedIn que j’ai jamais lu

Pour les nouveaux, pensez bien à vous abonner juste ici.

The Family - Ils ont quand même changé l’entreprenariat en France

C’est la conclusion à laquelle je suis arrivée après avoir passé des heures à lire et écouter des vidéos.

Je crois que leur puissance sur Youtube et notamment Oussama Ammar est incontestable.

Laissez moi vous raconter une anecdote.

On est en octobre 2016.

Je me pose des questions depuis quelques semaines sur une salariée qui n’a plus sa place dans l’équipe.

J’écoute les vidéos d’Oussama avidement et une phrase qu’il dit me fait cliquer… oui cette personne de l’équipe doit partir.

Cette phrase me donne le courage de prendre la décision, quelques semaines après, je gère mon 1er départ d’un salarié… j’étais terrifié et angoissé mais une de ses phrases avait débloqué quelque chose chez moi.

Je sais qu’il a eu cet impact sur tout type d’entrepreneur, partout en France.

2 anecdotes que vous ne trouverez pas dans le podcast pour terminer:

  • The Family a été mal conseillé sur les prestataires et son admin était bordélique… c’est ce que Nicolas Colin m’a avoué

  • Pour Alice, le moment le plus difficile a été quand elle a eu son 1er prud’homme d’un salarié qui leur était très proche. Quand on est “The Family”, c’est dur à encaisser pour elle

The Family est comme un phénix, on les croit morts car les articles de journalistes essaient de les enterrer mais ils sont là pour le long terme, le “Long game”.

J’ai aimé ce 2e épisode car il creuse encore plus le sujet, de l’accompagnement et des sources de revenus en plus de parler du salaire d’Oussama:).

Bonne écoute !

=> https://podcasts.apple.com/fr/podcast/lapprenti/id1551779156

=>

Pour lire l’article, si vous préférez:

=> The Family, ep 02 - Crises et maturité

Révéler des vocations d’entrepreneurs

Encore une anecdote pour commencer.

Depuis 2016, avec Gaëlle (ma femme pour ceux qui ne la connaissent pas encore), on écoute avidement des podcasts sur l’entreprenariat en voiture.

Je vous l’ai déjà raconté.

Mais ce que je ne vous avais pas dit c’est que ces podcasts ont planté une graine chez Gaëlle.

Gaëlle est comme moi, elle croyait au départ qu’elle n’était pas faite pour entreprendre. Elle a peur du risque, et se dit peu persévérante… tout le contraire de sa représentation de l’entrepreneur.

Puis à force d’écouter des podcasts et d’écouter les témoignages, elle s’est rendue compte que c’était des gens “normaux”, ces entrepreneurs, des gens comme elle.

Puis elle m’a vu. Elle a vu que je galèrais, que je passais par des hauts et des bas.

Pendant longtemps, je ne me sentais pas légitime d’être entrepreneur. Pareil, j’avais peur du risque et je ne me sentais pas persévérant.

Et Gaëlle s’est lancée. Elle se révèle une excellente entrepreneuse, avec de la vision, du focus, de la volonté, une capacité à prendre les bonnes décisions.

Elle m’étonne tous les jours.

C’est ce que je veux faire avec l’apprenti, inspirer les Gaëlle ou les Laurent qui ne sont pas des entrepreneurs nés, à se lancer.



Comme on l’a vu la semaine dernière avec The Family et encore cette semaine sur le podcast:

Anyone can be an entrepreneur.

On ne sait pas d’où il ou elle vient.

Il peut être timide, introverti, ne pas avoir confiance en lui.

Il peut être une femme.

Le cadeau de la semaine: devenir un monstre sur LinkedIn

Voici le meilleur article que j’ai jamais lu sur LinkedIn et son fonctionnement. Il est en anglais au départ et je l’ai retravaillé et modifié pour vous. Un régal.

C’est une mine d’or incroyable.

Ils ont testé tous leurs conseils sur de grands volumes et du coup, ils semblent plutôt bien marcher.

Ces conseils vont parfois à l’encontre de ce que certains experts LinkedIn français disent ou clament.

Quelques conseils qui tuent :

1) Pas besoin de message personnalisé quand vous faites une mise en relation, cela fait baisser votre taux d’acceptation

2) Mettez par défaut l’option “Suivre” au lieu de “Se connecter”sur votre profil. C’est bon pour la visibilité des posts et LinkedIn donne la priorité au modèle d'engagement "follower" dans sa future feuille de route

3) Quels contenus poster sur LinkedIn avec 2 axes: secteur et humain et 3 types de structure: texte, ressources et histoires.

Les exemples de contenu sont vraiment intéressants.

Pour vous montrer un exemple, j’ai repris un des textes que j’ai adapté en français et que j’ai partagé hier ici.

=> https://www.linkedin.com/posts/laurentbrouat_mieux-vous-%C3%A9crirez-plus-haut-vous-irez-activity-6783005242196795393-oNsp

4) Les liens hors LinkedIn dans vos posts ne sont plus pénalisés !! Vous avez bien lu. Vous pouvez donc les inclure dans vos partages.

Bref, je vous laisse avec cet article pour aller plus loin, il est vraiment incroyable, le meilleur article que j’ai lu.

=> L’algorithme de LinkedIn

Belle semaine et à jeudi prochain !

(Airbnb est en gestation)

Pensez bien à vous inscrire.