#11 - J'ai des doutes

Aujourd'hui je vous partage tout: doutes, mes meilleurs podcasts

Bonjourrrrrrrrrrrr !!!

Aujourd'hui j'ai envie de vous partager mes doutes et mes peurs d'entrepreneur... pourquoi depuis la semaine dernière, j'ai l'impression de ne plus avoir d'énergie.

Pire je me pose des questions.

J'ai besoin de reprendre mon pourquoi.

Bref aujourd'hui, je vous parle:

  • de mes doutes d'entrepreneur

  • Le 5e épisode dédié au podcast en France

  • Mes 4 podcasts préférés

C'est partiiiii

Si vous n'êtes pas encore abonné, c'est ici.

Toujours plein d'aventures ici.

Je suis parti très vite mais j'ai oublié le pourquoi

La semaine dernière, j'ai eu pour la 1ère fois, un doute sur ce que je faisais.

  • Est ce que je fais vraiment quelque chose qui est durable ?

  • Est ce que je me vois faire ça pendant des années ?

  • Est ce que c'est le bon choix ?

  • Est ce que je fais, c'est bien ?

J'étais en plein doute.

Après le lancement initial et mon départ en feu d'artifice avec des centaines de message, j'ai surfé sur l'énergie.

J'ai alors regardé les chiffres de tout ce que je faisais, nombre de mails, nombre d'écoutes... je devenais obnubilé par les chiffres.

Puis le feu d'artifice s'est éteint.

La croissance dans tout ce que je faisais s'est calmée.

J'ai continué à acquérir des auditeurs et des lecteurs à un rythme beaucoup plus lent.

Je me suis demandé alors si j'avais fait le bon choix.

Les doutes ont commencé à apparaitre.

J'ai aussi commencé à comprendre qu'il était temps de ré interroger mon pourquoi.

Je vous l'ai déjà présenté ici... mais je ne l'ai pas assez creusé.

La semaine prochaine, je vais passer une demi-journée avec un de mes mentor pour travailler sur le pourquoi et retrouver cette énergie.

Alors pourquoi j'en suis arrivé là ?

Dans mon ancienne boite, en tant que fondateur et CEO, cela faisait longtemps que je faisais plus rien qui m'éclatait.

J'avais délaissé le contenu, la création et je passais du temps sur la finance et le management.

Mais ça, je le ne faisais pas bien.

Je ne m'éclatais pas.

J'avais cette sensation de dépérir.

D'autant plus qu'on a eu des problèmes de tréso importants...

Ça fait plus d'1 an que je cherchais à faire des choses à côté... j'ai lancé l'Escale avec Gaëlle et je me suis éclaté. J'ai monté tout le marketing tout en me formant.

Quand j'ai finalement vendu la boite aux salariés, je suis resté des mois dans les starting-blocks. J'avais envie de (re) faire et de (re) créér.

J'attendais l'annonce officielle pour repartir.

J'étais comme une âme en peine.

Et donc quand j'ai trouvé une idée qui me convenait, j'ai foncé comme un dératé.

J'ai tout donné.

J'ai foncé tête baissée.

J'avais un produit, j'avais une idée. GO.

J'avais envie de refaire à nouveau des choses.

C'est ce que j'ai fait ces 2 derniers mois.

Je m'en foutais du pourquoi. Il fallait que je fasse.

C'était presque physique.

Je me sentais comme un artiste qui n'a rien produit depuis 2 ans.

Il fallait que ça sorte !!!

Alors maintenant que j'ai un produit, une idée, un nom, j'ai pu tester mon idée.

J'ai aussi compris l'investissement que cela me demandait.

J'ai compris les moyens nécéssaires. Je vois la montagne qu'il me reste à franchir.

Je vois aussi le travail que j’ai à faire et l’énergie que je dois y mettre pour réussir.

Et pour la franchir, j'ai besoin de l'énergie du pourquoi.

J'ai besoin maintenant de creuser le pourquoi.

Pourquoi faire ça ?

Pour qui ?

Je vous ai demandé votre avis sur ce projet de webinar la semaine dernière et vos avis m'ont beaucoup aidé.

Je me rends compte que c'est encore trop tôt.

Je dois creuser mon idée au maximum avec vos retours et changer au fur et à mesure.

Donc mercredi prochain, j'ai RDV pour ré interroger mon pourquoi.

Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai retrouvé de l'énergie.

Je viens de passer 3 jours à bosser sur The Family et j'ai eu un très bon RDV avec Alice Zagury et je parle avec Nicolas Collin demain.

Je prépare un épisode d'enfer.

J'ai aussi senti que je m'améliorais dans la diction et dans le travail sur la narration comme me le faisait remarquer le monteur.

Merci à celle (qui se reconnaitra) qui m'a aussi donné de l'énergie en me soutenant lors d'une rencontre.

Sur ce, je vous dévoile l'épisode de la semaine !!!

Le podcast en France

C'est un épisode qui m'a demandé 3 semaines de travail.

J'ai interrogé plus de 20 podcasteurs et lu une trentaine d'articles.

J'ai voulu mieux comprendre cet environnement du podcast qui est encore un média trop peu connu.

J'ai été surpris.

Le podcast est encore dans un entre soi, quelque chose presque d'intimiste. Il faut dire que cela reste difficile d'en vivre directement.

Et surtout, les podcasts à succès sont relativement limités... même si il y a encore beaucoup de place pour des podcasts de niche.

Le podcast se démocratise et la voix, ce média chaud, fait un grand retour.

Je vous dis tout sur ce média, à partir de l'article que j'ai diffusé mardi sur le blog, j'en ai fait un podcast que j'ai ré écrit.

⇒ Apple: https://podcasts.apple.com/fr/podcast/lapprenti/id1551779156#episodeGuid=dfbd3dd3-cbb1-4a52-8207-dbfe75f112a8

⇒ Spotify:

J'en profite pour vous dévoiler mes 4 podcasts préférés

Puisqu'on parle de podcasts, j'avais envie de vous partager ce que j'écoutais avec Gaëlle dans la voiture et quand je fais la cuisine.

(Disclaimer: j'aime uniquement les interviewers qui ont bossé leur sujet avant de recevoir leurs invités !)

  • How I built this ? - C'est en anglais, mais ce podcast m'a donné la chair de poule à plusieurs reprises. Guy Raz bosse énormément ses épisodes et il arrive à trouver un angle émotionnel et profond dans ses interviews. Je vous recommande celui sur Patagonia.

  • Les Déviations - Ce sont des gens qui racontent leurs parcours et souvent leur changement de vie ou leur reconversion. On n'entend jamais l'interviewer. C'est incroyable et notamment l'épisode sur l'écrivain(e) qui a passé 1 an dans un bordel en Allemagne. Le récit est édifiant. Avec Gaëlle, on était suspendu à ses lèvres.

  • Histoires de succès - Si on oublie le titre putaclic et startup nation, le gars qui fait les interviews travaille et prépare bien ses rencontres. Il a bossé et ça se sent. Je trouve qu'il a des invités souvent décalés mais vraiment profonds. L'épisode avec Alain Damasio est très bon.

  • Le panier - Je trouve que le gars est meilleur interviewer que son acolyte de Cosa Vostra, Mathieu Stefani, qui parle souvent trop. Lui, il écoute, relance et reformule très intelligemment. Ce podcast est dédié au e-commerce, mais c'est souvent des leçons d'entreprenariat et de marketing.

Et vous ? Quels sont vos podcast préférés ?

Mettez les en commentaire, ça me permettra de préparer une liste pour tout le monde à partager.

Merci à tous pour votre temps et RDV jeudi !!

Il s'en sera passé des choses d'ici là.