Mediapart + Rocambole

Vous vous demandez bien ce que c'est :)

Bonjour !

J’espère que vous allez bien !

Pour moi les vacances, c’est demain. Direction Les Landes, Arcachon puis enfin mon pays natal, la Bretagne. Et tout ça en voiture.

Ça promet avec les enfants.

Aujourd’hui au programme de la lettre:

  • le résultat des votes de la semaine dernière et mon sentiment

  • les partenariats que je suis en train de faire + les derniers chiffres de l’apprenti

  • l’épisode du jour: je me suis lâché avec Cyril Lignac

C’est parti.

Ah j’oubliais, je ne publierai pas de lettre avant le 19 août prochain. Je fais une vraie coupure !!

Bonne lecture !

Le résultat de vos votes

Vous êtes 49 à m’avoir donné vos avis finalement.

Voici les résultats:

  • Une autre histoire: 18

  • Le souffle: 6

  • La trace: 11

  • L’impulsion: 9

  • La fougue: 3

  • L’audace: 1 (nom proposé par quelqu’un)

Je dois vous faire une confidence…. après avoir lu vos retours et les arguments des uns et des autres, je dois dire que, même si le nom “Une autre histoire” l’emporte, j’ai une préférence dorénavant pour le mot: Le souffle.

Ce nom incarne pas mal ce que je vais faire… pour parler, il faut du souffle et tout commence par le souffle. Et la voix et le souffle sont étroitement liés.

J’ai tout cet été encore pour digérer tout ça.

En attendant, je vous dévoile mes prochains partenaires. Très étonnant d’ailleurs.

Rocambole + Mediapart et les derniers chiffres

Je cherche en permanence des histoires d’entreprises et d’entrepreneurs à raconter et j’essaie aussi d’adapter des histoires avec des médias déjà existants.

C’est le cas pour Rocambole.

Rocambole, ce n’est pas vraiment un média mais une appli de lecture, une appli qui se veut le netflix de la lecture. Et ça cartonne.

Plus de 15 000 lecteurs pour une appli qui coût même pas 30 euros pour l’année. Il y a des centaines d’histoires originales.

Je me suis régalé à les lire. Et j’ai notamment découvert des histoires d’entrepreneurs sur la plateforme. Notamment celle de “Time For the planet”.

J’ai donc contacté Julien Simon, un des cofondateur, pour adapter cette histoire en podcast. Il a accepté. Vous découvrirez cette histoire le 19 août prochain.

2e média que j’ai contacté, Mediapart. Je suis tombé sur une histoire renversante sur le comportement d’un dirigeant de startup, Didier Rappaport de Happn et je me suis dit que l’article ferait un bon podcast. Le journaliste et Mediapart ont accepté.

RDV aussi fin août.

Je crois que je vais développer de plus en plus ces partenariats. Ça me donne de la visibilité et je trouve du contenu de qualité.

Ah oui, dernier point avant de vous laisser avec l’épisode de la semaine: j’ai fait les meilleures stats depuis que j’ai lancé l’apprenti.

En 1 semaine, 1800 écoutes dont plus de 1000 pour Céline Lazorthes. J’ai enfin atteint ce palier ce qui m’amène doucement pour fin juillet vers les 20 000 écoutes en 6 mois.

Lignac, un aveyronnais timide qui construit un empire culinaire

L’épisode de la semaine, c’est un kiff personnel.

J’adore cuisiner mais pas seulement. Cyril Lignac est un personnage attachant, très fusionnel avec sa mère. Et au-delà du personnage, il est aussi un entrepreneur qui construit un empire culinaire.

150 salariés, 4 restaurants, 6 boulangeries / pâtisseries…+ 50 livres + des émissions.

Bref, découvrez l’histoire de l’entrepreneur Lignac, pour un épisode à déguster avec gourmandise:

=> Comment Cyril Lignac, un aveyronnais timide, a construit un empire culinaire ?

Bonne vacances !!

RDV le 19 août prochain.